Back to All Events

SAMEDI | SAT DEC 1 (9:00-18:00)

10 h  – 10 h 45 (Café des littéraires) 

Écris-moi une image

Rencontre avec les finalistes du concours Écris-moi une image et annonce des gagnants de cette édition du concours.

Remise du prix du Concours TFS

10 h  – 10 h 45 (Petite Scène du Salon)

Un petit goût de Hanoucca

Latkes, soufganiyot, chandelles et dreidels — venez souligner Hanoucca, la fête des lumières, avec des contes traditionnels et des histoires inédites. 

11 h  – 11 h 30 (Petite scène)

Chansons de Noël - La Chorale francophone de la région de York

La Chorale francophone de la région de York, Les Enchanteurs, est un groupe d’adultes passionnés de musique. Au départ composé d’une dizaine de membres du personnel enseignant de l’École secondaire catholique Renaissance, elle a vite pris sa place au sein de la communauté de York et regroupe maintenant plus de 20 membres francophones et francophiles. Depuis septembre 2018, la chorale est maintenant dirigée  par Martine Gratton-Ruecker.

Père Noël arrêtera pour un bref moment ses préparatifs, et viendra offrir des cadeaux aux jeunes visiteurs.

12 h - 13 h (Café des littéraires)

La RÉSISTANCE s'organise! 


Le Salon du livre de Toronto accueille une des 40 manifestations prévues en Ontario pour dénoncer la politique du gouvernement Ford en matière de francophonie.

Cette table ronde à pour objectif de donner à chacun des quatre partis politiques représentés à l’Assemblée législative l’occasion de déléguer un représentant qui expliquerait la position de son parti sur notre Université et sur le Commissariat, puis de répondre aux questions du public.

12 h  – 12 h 45 (Petite scène) 

Les livres de midi

Diya Lim, La marchande, la sorcière, la lune et moi

Pour Mara, âgée de 10 ans (bientôt 11!), la vie est comme la lune : elle a un côté sombre et un côté brillant. Alors que ses parents éprouvent des problèmes financiers et que la famille est sur le point de s'agrandir, la fillette vit des émotions en montagnes russes. Heureusement, sa grand-maman est là pour la réconforter et l'astre de la nuit veille au grain! Sans oublier une « sorcière » qui fabrique des poupées russes magiques…

Mylène Viens, Pourquoi pas?

Atteinte de dystrophie musculaire, Myriam décide, après avoir fini son secondaire, de déployer ses ailes et de prendre son envol. Bousculée par son pneumologue qui lui demande abruptement « Veux-tu vivre? », elle se dit qu’elle ne peut plus attendre pour réaliser le voyage dont elle rêve depuis si longtemps.

Louise Royer, Téléportation et tours jumelles

Jake Stanford, qui avait aidé François à s’échapper de la Bastille dans le tome précédent, se voit confier la tâche d’étudier les déplacements des terroristes responsables de la destruction du World Trade Centre au cours du mois précédant l’attaque. Mike Simpson, le directeur du projet Philo, réussit à téléporter Jake en août 2001, à New York, où il fera des rencontres surprenantes.

Pierre- Luc Bélanger, Odyssée des neiges

Jeune joueur de hockey talentueux, Théo Marchand n’aspire à rien de moins qu’à une carrière dans la Ligue nationale. La tête un peu enflée, rien ne peut arrêter cet adolescent d’Ottawa jusqu’à ce qu’un grave accident mette un frein à son rêve. Les mauvaises nouvelles se succèdent dans sa vie...                                   

13 h  – 13 h 45 (Café des littéraires) 

Les livres... qui déménagent

Gabriel Osson, Hubert, le restavèk

Malgré que le phénomène des restavèks ait été officiellement aboli en 2003, des centaines de milliers d’enfants continuent d’être exploités et forcés à travailler dans des conditions sous-humaines dans beaucoup de foyers en Haïti. Gabriel Osson raconte l’histoire d’Hubert, l’un de ces restavèks.

Pierre-Luc Bélanger, Disparue chez les Mayas

Valérie Brunet, ses amies, Gen et Jade, et son jumeau, Félix, achèvent leur secondaire et se préparent à participer à un voyage au Mexique pendant leur dernière semaine de relâche. Après avoir trimé dur pour réunir les fonds nécessaires, ils s’envolent enfin vers Cancùn. Tout se déroule à merveille jusqu’au jour où, au retour d’une excursion, Valérie manque à l’appel.

Michelle Deshaies, XieXie

Chine, 1934 — Dès son arrivée au port de Guilin, Rose, une jeune Anglaise, se prend d’affection pour XieXie, une servante chinoise au service de son mari. Raymond, que Rose est venue rejoindre, est grandement accaparé par la mine dont il est le directeur. Il voit donc d’un bon œil la relation qui naît entre les deux femmes.

Tassia Trifiatis-Tezgel, Les platanes d’Istanbul

En 2011, Tassia Trifiatis-Tezgel part s’installer à Istanbul avec son mari. Au cours de ses trois années de vie dans la métropole turque, elle écrit des instantanés sur son quotidien, son exploration du quartier populaire où elle habite, ses anecdotes recueillies au marché du coin, sa découverte de la tentaculaire Istanbul, puis la profonde amitié qu’elle réussit finalement à nouer avec Özlem, une jeune femme originaire du Kurdistan.

13 h (Petite scène) 

Marathon littéraire (Amnistie Internationale)

14 h 00 & 15 h (Petite scène) 

Les voies vers les ciels

Daniel Groleau-Landry, Fragments de ciels

Tiraillé par un passé où il a été traumatisé par l’homophobie, l’addiction et l’indifférence d’une société matérialiste, Daniel Groleau Landry s’échappe grâce à la poésie. L’œuvre voyage dans les ruminations de l’adulte au présent qui cherche l’absolution de l’adolescent fou qu’il a déjà été.

Kyris, poésie slam

Le Slam démocratise en quelque sorte la poésie et resitue ses enjeux en la confrontant à l’approbation populaire. Genre littéraire hermétique, en montant sur scène, la poésie devient spectaculaire et orale.

Sylvie Bérard, Oubliez

Dans un train qui file vers l’est, une femme médite sur l’éloignement amoureux de l’autre qui ne se rappelle plus qu’elle existe. Dans une maison, une femme – est-ce la même ? – songe à sa mère diminuée par la maladie d’Alzheimer. Ces deux formes d’oubli, qui se rencontrent de manière naturelle et discordante au fil d’un récit où tout s’estompe, provoquent colère et tristesse chez la personne en proie au souvenir. Prix Trillium Poésie.

FREDRIC GARY COMEAU, EFFEUILLER LES VERTIGES

Fredric Gary Comeau est né aux abords de la Baie de Népisiguit, en Acadie. En tant qu'artiste, il commence par chanter ses propres compositions. Alors qu’il est étudiant à l’université St-Thomas de Frédéricton, il se consacre de plus en plus à la poésie et son premier recueil de poèmes, Stratagèmes de mon impatience, est publié par Perce-Neige en 1991.

David Ménard, L’autre ciel

Dans une clinique, Marie-Madeleine se remémore sa vie d’avant : les clients et leurs habitudes, les amours destructrices et les amitiés complices, les élans de l’âme et les blessures qui ne guérissent jamais. Elle est sur le point de devenir autre, de devenir elle. L’autre ciel plonge au coeur de l’intimité de cette « prostituée nouvel âge qui se déplace au gré de ses hauts le coeur et qui reste au pied de toutes les croix », et livre dans une langue belle et sensible les méandres de sa quête d’altérité.

Guillaume Morissette, Le Visage originel

Guillaume Morissette a fait paraître des textes dans de nombreuses revues. Il habite à Montréal, où il est éditeur à Metatron, une petite maison d’édition indépendante. Son premier roman, Nouvel onglet (New Tab, Véhicule Press, 2014), a été publié aux Éditions du Boréal en 2016.

Paul-François Sylvestre, Ma jumelle m’a quitté dans la dignité

Suivez les traces d’une Franco-Ontarienne atteinte de la sclérose en plaques, qui décide de mourir comme elle a vécu, c’est-à-dire dans la dignité. Romancier, nouvelliste et essayiste, Paul-François Sylvestre signe des critiques littéraires et des chroniques d’histoire dans six hebdomadaires franco-ontariens.

Paul Savoie, Mains de père

Inspiré de la musique, Bleu Bémol est constitué d’assonances, de rythmes, de phrases musicales, de mouvements libres qui tracent le début et la fin de tout ce qui est essentiel. Paul Savoie y approfondit les différentes dimensions du bleu, la couleur, l’état d’âme, cette zone d’être qui lui permet de percer le gris ou de traverser le cristal, deux voies qui façonnent son imaginaire.

15 h -

Auteurs et genres littéraires

Paul-François Sylvestre, Paul Savoie, David Ménard : Trois auteurs qui s'attaquent avec succès à plusieurs types d'écriture.

15 h  (Petite scène)

Journée mondiale du Sida (Reflet Salvéo)

15h - 17h

Lancement d’un livre d’hommage à Pierre Léon

Le Gref est heureux et fier d’annoncer la publication du livre Hommage à Pierre Léon : au prisme de la voix. Ce livre, publié en collaboration avec la Do.Ri.F. Università (Centro di Documentazione e di Ricerca per la Didattica della Lingua Francese nell’Università Italiana), l’Université Roma Tre et l’Université catholique du Sacré-Cœur de Milan, réunit les textes des collègues, anciens étudiants.  

15 h 30

Enregistrement de Quatrième de Couverture

16 h  – 16 h 45 (Café des littéraires) 

Saveur Rimouskoise - Auteurs de la région de Rimouski

Stéphanie Pelletier, Quand les  guêpes se taisent

Une jeune femme découvre que son père est mortel et infidèle, une autre fait son jardin et l’amour avec la même passion; une mère reçoit pour la première fois son fils avec son amant, une autre songe à quitter son mari mais revient border sa fille; quelqu’un perd la foi en voyant mourir sa vieille chienne… Les personnages de ce recueil ont en commun leur amour de la vie, où qu’elle se trouve – dans les êtres, la nature ou les animaux...

Laurence Lola Veilleux, Chasse aux corneilles

En toute errance sur les traces du trappeur, la capsule nous invite à une rencontre honnête et inspirée par les vers de la jeune auteure. Femmes oiseaux, filles fractales, le territoire exploré par la poète rappelle un terrain de chasse où la folie se piste et les fantômes nous traquent.

Laurence Lola Veilleux une digne héritière de la poésie féministe québécoise.

Maxime Catellier, Le temps présent

Dans son présent fait de passé survécu, de futur appréhendé, de mille et une pensées sans âge, Maxime Catellier arpente les quartiers qu’on n’a pas encore démolis, parcourt ses campagnes, les rurales et les pugnaces, avec pour compagnons Buies, Nelligan, Issenhuth, Rimbaud, Mallarmé et Dylan. Au menu des jours, espérance, destruction, dépaysement, disparition, critique, action et rêve, fiction et réel, terrorisme et pauvreté, liberté, désespérance.

Earlier Event: November 30
VENDREDI | FRI 30 NOV (9:30-21:00)